dimanche 18 octobre 2020

Main rouge

 


La vie réserve parfois de belles surprises. Il y a des motocyclettes que je regardais dans les manifestations ou dans des livres, comme des New Imperial, Scott ou Velocette MMS d'avant guerre, en rêvant d'en avoir une. Et puis début septembre, un coup de téléphone à un ami et au bout de quelques minutes de conversation me voilà propriétaire d'une 500 Rudge Special de 1929 !

La machine ne manque pas d'atouts : 4 soupapes, 4 vitesses au réservoir , freins couplés et 18 bhp. C'est le modèle tourisme de la gamme et la première année des réservoirs en selle.

La motocyclette avait été achetée dans le bordelais, par le copain, en 1972 .Il l'a récupérée dans un état assez médiocre. Elle avait été modifiée en 1952 par les établissements Gabriel Grezy (voir facture) avec des suspensions. A la suite de l'achat , le copain réussi à trouver en Angleterre une partie arrière de cadre. Et depuis ce temps temps là, la Rudge est en stand-by ...

Octobre 2020 , la noiraude arrive à la maison. Je sais que la restauration sera longue et coûteuse, mais c'est une moto qui mérite de reprendre la route. Pour l'instant je me documente sur la machine et j'ai adhéré au club Rudge .





                                                                                
Cette photo date de Pâque 1955

La facture de la transformation avec des suspensions 






dimanche 9 février 2020

Bourse d'échange de Romorantin



Heureusement  la pluie n'a pas arrêté le pèlerin, parce qu'il fallait être motivé ce matin pour sortir du lit à 5h00 (Isabelle, si tu me lis!).

Le MOS organisait la 28ème édition de la fameuse bourse d'échange motos (d'avant 1960) de Romorantin. Quelques milliers de visiteurs sont venus dès 6h00 pour trouver soit la machine complète ou la pièce manquante pour terminer une restauration. Certains venant de loin : Europe de l'Est, Hollande et d'Italie. Comme en atteste les photos, la qualité est toujours au rendez-vous, j'ai pu y voir des pièces rares à l'image de cette Bianchi 250 ou la NSU .

Le 24 mai prochain, le club solognot a programmé une bourse pour les cyclo , scooter et vélo.









































dimanche 22 décembre 2019

Bibliothèque


Il parait que c'est la période pour se faire offrir ou s'offrir des cadeaux Je vous présente deux livres que j'ai acheté ces derniers mois .

Royal Enfield The early history 1851-1930 par Peter Miller . Cet ouvrage présente l'histoire et la production de vélos, tricyles, automobiles et motocyclettes de la firme de Redditch depuis le début jusqu'à 1930. Il est richement illustré en photos et documents d'époque . Ce livre de 280 pages devrait réjouir les fanatiques de la marque au canon .

Il est en vente auprès de l'auteur via Ebay 
Chez Gordon May Royal Enfield books


Le second ouvrage concerne le cyclotourisme en milieu hostile ! Je suis aussi amateur de vélos anciens.
The Rough Stuff Fellowship Arhive par Mark Hudson . L'auteur est l'archiviste du RSF. Il a compilé plusieurs centaines de photos sur la période de 1955 au milieu des années 80. Le RSF est le premier club au monde à pratiquer le cyclotourisme hors des sentiers battus .  Donc on peut voir des vaillants cyclistes lors d'un périple dans les Alpes françaises,en Islande ou plus simplement dans la campagne anglaise . Ces vieilles photos sont un véritable régal .

Le livre est achetable chez ÎSOLA  ou auprès du RSF





samedi 14 décembre 2019

Bol



Merci à mon  pote Fred pour le cadeau de ce dépliant Bayard . En plus d'être un boulet, c'est un excellent mécanicien moto ! Ce fut une excellente soirée ciné/bouffe.








mardi 15 octobre 2019

La Messe #2


C'est dans la chapelle du Prestige que le Révérend Père Maxime avait convié une nouvelle fois ses ouailles afin de communier . C'est plus qu'une réunion de veilles motocyclettes et automobiles , c'est une rencontre d'âmes !
Les brebis égarées et le nain chasseur de ragondins bouselandais ont pû  expier leurs fautes en se confessant au bar ou en terrasse, où il leur fut quelques agapes.
Je passerais sous silence les deux jours qui précédés cette eucharistie , c'est sous le nom fallacieux de Rétro Swing Festival , que  l'homme d'église défroqué a  enseigné à quelques jeunes femmes en perdition des danses païennes, à la limite du rite satanique.
Repentez vous Père Maxime, l'heure du jugement dernier arrive !